5 avril 2010

Un sur deux

de Steve Mosby



C'est un grand jour pour Mark Nelson. Après avoir tout investi dans son travail, à la suite de la mort tragique de sa petite amie, il est nommé dans l'équipe de John Mercer, flic légendaire, qui vient de retrouver son poste après une longue dépression.

C'est ce moment précis que choisit l'ennemi intime de Mercer pour réapparaître. Un tueur qui s'en prend aux couples et ne laisse qu'un des deux amants en vie. Lorsqu'il enlève une jeune femme et son compagnon, Mercer et Nelson n'ont que quelques heures pour les retrouver.

Ce n'est que le début d'un puzzle cauchemardesque, aux pièces parfaitement ciselées. Les apparences sont en effet trompeuses et le plan du tueur se révèle peu à peu une manipulation machiavélique à l'intensité dramatique et au rebondissement final digne des plus grands thrillers.


***

Je n'ai pas été emporté.

Le livre n'est pas mauvais mais pas parfait. J'ai aimé la chute qui aurait été super pour un film.
D'ailleurs on voit l'influence des films sur l'auteur dans ce livre. Ce récit est construit exactement comme un scénario de film. Je ne sais pas si quelqu'un a également ressenti cela lors de la lecture ?

Je n'ai trop aimé que les faits se passent sur quelques heures. Du coup, ça allait trop vite et honnêtement ce rythme m'a un peu fatigué (j'aime quand on développe une histoire - en tout cas un livre - sur plusieurs jours / semaines)

Pas nul mais pas incroyable, ni mémorable. Par contre, très jolie couverte.




Note : 1/5
Édition  : Sonatine (Thriller/Policier)
Nombre de page : 414
2008


Aucun commentaire: