25 septembre 2010

Le monstre de Florence


de Douglas Preston et Mario Spezi
 
En août 2000, Douglas Preston s'installe non loin de Florence dans l'intention d'écrire un roman policier. Afin de tout savoir des méthodes et des techniques d'enquête de la police italienne, il rencontre Mario Spezi, journaliste florentin de La Nazione, spécialiste des affaires criminelles. Celui-ci lui raconte l'histoire du Jack l'éventreur florentin, l'une des affaires criminelles les plus extraordinaires de tous les temps. Et toujours pas élucidée...
Entre 1974 et 1985, sept couples ont été assassinés alors qu'ils faisaient l'amour dans leur voiture au milieu des collines entourant la ville. Quatorze crimes, un nombre incalculable de suspects, des dénonciations, des folles rumeurs, des fausses accusations, plusieurs procès -; les ratages monumentaux de la justice sont ici mis en exergue -, mais le coupable court toujours...
Les deux hommes décident alors de reprendre l'enquête et de démasquer le Monstre. Une enquête qui dérange en haut lieu, au point que Preston a été accusé de complicité de meurtre, de détournement de preuves, de faux témoignage et d'entrave à la justice ; on l'a menacé d'arrestation s'il remettait les pieds en Italie. Les choses sont allées plus loin encore pour Spezi, puisqu'on l'a accusé d'être lui-même... le Monstre.

***

Ce roman, divisé en 2 parties, raconte l'histoire vraie d'un tueur semant la terreur dans les collines entourant la ville de Florence entre 1974 et 1985. A ce jour, personne n'a découvert la véritable identité du "Monstre de Florence". En 2000, le romancier Douglas Preston et le journaliste italien Mario Spezi, passionnés par l'affaire, tentent de la résoudre : une démarche qui va les mener plus loin que prévu.

Je ne m'attendais pas à ce que le livre soit rédigé comme un témoignage. Je m'attendais plus à un style romancé, confusion dû surement à l'écrivain, Douglas Preston. Il est sûr que du coup, le rythme ne correspondait plus à celui d'un thriller, malgré ça, nous ne pouvons qu'être subjugué par ce récit digne d'un scénario de film. C'est une histoire incroyable ! Il n'y pas d'autres mots pour la décrire. On ne peut qu'être effaré devant ce fiasco juridique et les rebondissement qui l'accompagnent.
Je me suis un peu perdue au milieu de tous ces protagonistes. Pas facile de suivre le nombre de "personnages" entrant en scène tout le long du livre. Néanmoins, on est pris par cette histoire étonnante et, encore une fois, incroyable. La curiosité nous poussent à avancer pour savoir si l'affaire sera enfin résolu et nous ne pouvons qu'être désarmé face aux difficultés que vivent au 3/4 du livre D. Preston et M. Spezi.
Je n'avais jamais entendu parlé de cette affaire avant de tomber sur une interview de Mario Spezi en promotion pour son livre à la radio.
Je me vois un peu dans l'embarras car je n'ai pas d'avis à donner.... Je vous invite fortement à écouter l'émission radio ici pour vous faire une idée précise de la complexité de l'histoire. C'est grâce à elle que j'ai acheté et lu le livre avec intérêt.

Pour info, Tom Cruise a acheté les droits pour le cinéma.

 
2/5
Édition  : L'Archipel
Nombre de pages : 365 
2010

Aucun commentaire: