10 décembre 2012

Les cendres froides

de Valentin Musso


Le drame, quand on commence à creuser le passé, c'est qu'il faut aller jusqu au bout.

1999. À la mort de sont grand-père, Aurélien Cochet découvre que celui-ci aurait travaillé durant la guerre dans un lebensborn, une maternité nazie accueillant des jeunes femmes enceintes de membres de la SS. Au même moment, dans un petit village de la Marne, une octogénaire sans histoire est retrouvée assassinée à la suite d un cambriolage. Les gendarmes soupçonnent très vite une mise en scène,  mais ils sont loin de se douter que cette retraité est la victime indirecte, plus de cinquante ans après la fin de la guerre, de l'entreprise eugéniste nazie. Aidé par une jeune universitaire, Aurélien Cochet va tenter de lever le voile sur le passé de sa propre famille. Cambriolage, menaces, agression... Rien ne l'empêchera de plonger au coeur d'un des programmes les plus mystérieux et les plus terrifiants du IIIe Reich. Quitte à mettre ceux qu il aime en danger...



***
Le coup de coeur.
Ce sont les seuls mots qui me viennent à l'esprit en repensant à cette lecture. 

Je suis tombée sur un reportage à la radio parlant de Valentin Musso, et notamment, de son dernier roman le murmure de l'ogre. Le journaliste, très emballé, insistait sur la capacité de l'auteur à renouveler chacun de ses livres.
Ma curiosité attisée, me voilà avec son second roman en poche (étant donné que j'avais lu le premier et que je voulais vérifier d'une certaine manière les dires du journaliste).

J'avoue ne pas avoir été déçue du voyage. Ce livre est une pure merveille. 
Nous jonglons entre 3 récits (narrateur, enquête et passé) qui permettent de dessiner les contours de cette histoire familiale passionnante.

Nous suivons la quête du héros principal très perturbé par le secret qu'il découvre à la mort de son grand-père. Grâce à un récit très documenté et une enquête étoffée, nous suivons ce parcours avec beaucoup de passion et de curiosité. Tous les personnages présents sont profonds, et, notamment, développés avec beaucoup de finesse. 

C'est cette richesse et ce travail minutieux de l'auteur qui m'a enchantée. 
Le suspense et l'action sont presque absents, ce qui peut décevoir les adeptes de ce style. Au final, c'est les interrogations qui nous tiennent en haleine et qui nous motivent à tourner les pages avec vivacité jusqu’à cette fin inattendue et bouleversante.



Comme vous pouvez l'imaginer, je vous le conseille vivement.




5/5
Edition : Point
Collection : Thriller
Nombre de page : 343

Aucun commentaire: