19 octobre 2015

Bébé dis moi qui tu es

de Philippe Grandsenne

Vivre avec sérénité les premiers mois avec Bébé. L'arrivée d'un nouveau-né entraîne ses parents dans une
aventure pleine d'imprévus. Loin des théories et des idées préconçues, ce livre, écrit par un pédiatre, n'a qu'une ambition : celle d'aider les parents à regarder vivre leur bébé pour le comprendre tel qu'il est. "C'est avec passion que Philipe Grandsenne parle des nouveau-nés. Pour lui, l'objectif premier, c'est "Au bonheur des bébés"... Et cet ouvrage, si agréable à lire, donne des conseils intelligents, mais surtout donne aux parents la capacité de croire en eux-mêmes et en leur enfant.


***


Voici un livre qui a été salvateur pour moi.


La naissance de mon fils n'a pas été comme je l'imaginais. Le bonheur de tenir cet enfant dans mes bras m'a été gâché par un baby blues. Psychologiquement plus fragile, j'ai beaucoup douté sur mes capacités à m'occuper correctement de mon enfant. De plus les conseils bienveillants ou insistants des uns et des autres n'a fait qu'amplifier les doutes qui se sont mués en angoisse. 

J'étais effrayée devant cet être fragile et désiré depuis tant d'années, et, devenu subitement réel. Je ne savais pas quelle direction et choix prendre. Trop d'informations, trop de conseils à suivre ou d'image de perfection m'ont brouillé l'esprit. Cet esprit déjà bien mal en point avec le baby blues.
Je me sentais nulle. Incapable d'assumer mon rôle de mère.

Ce livre m'a permis de me recentrer sur moi, sur mon enfant et sur nos besoins. Grâce  à lui j'ai pu aborder mon rôle de mère autrement et surtout écouter uniquement mon enfant. J'ai pu également déculpabiliser sur mes imperfections. Être  parents n'est pas inné, c'est un rôle qui se construit avec le temps. Cette lecture a été salvatrice à mes yeux et m'a permis de remonter la pente, et pouvoir enfin profiter de mon fils en toute sérénité.

C'est un excellent ouvrage que je conseille vivement. A lire, relire, offrir.


5/5
Édition  : Marabout
Nombre de page : 274
2007

Aucun commentaire: