5 octobre 2015

Juste une ombre


de Karine Giebel



Cloé Beauchamp est une jeune femme à qui tout semble réussir ; belle, brillante, sur le point d'être nommée à la tête d'une prestigieuse agence de publicité... Et amoureuse, depuis peu, d'un homme charmant. Elle cache à la perfection ses failles et les horreurs qui ont jalonné son passé. Mais lentement, sa vie va se transformer en cauchemar. On la suit dans la rue, on pénètre chez elle quand elle n'y est pas et même quand elle dort, on l'observe sans relâche, jusque dans son intimité. La peur devient alors son unique compagne. Elle en parle à ses amis, puis à la police. Mais personne ne la prend au sérieux, personne ne l'écoute. Sa vie en apparence si parfaite s'effrite et part en lambeaux. Seul Alexandre, un flic à la dérive et sur la touche, va décider de lui venir en aide. Mais sera-t-il de taille à affronter l'Ombre qui terrorise la jeune femme ? Qui, dans l'entourage de Cloé, pourrait vouloir la détruire ? Vouloir la rendre folle ? Vouloir son suicide ? Le temps qu'Alexandre comprenne, il sera peut-être trop tard...



***


Encore un livre de Karine Giebel qui m' a cloué sur place. 

Cloé est une femme forte, froide, directive et comblée tant professionnellement que personnellement. Elle a tout pour elle. 

Mais voilà, notre héroïne commence à développer une paranoïa. Elle est persuadée qu'on la suit, qu'on pénétré chez elle et qu'on l'observe. Cloé va commencer à perdre ses moyens face à cette obsession. Personne ne la prendra au sérieux, jusqu'à la rencontre avec Alexandre flic sur la touche qui fera tout pour l'aider.

Ce qui m'a séduite c'est la manière dont Cloé dérive dans sa folie et comment sa vie bascule de tout à rien. On voit sa personnalité changer totalement au fil des pages, d'une femme confiante et assurée elle devient fragile et presque miséreuse. C'était passionnant à suivre, surtout qu'on ne sait jamais si ces doutes sont vrais. Cet autre point m'a vraiment emballé : j'ai adoré être dans le doute. Suis-je face à quelqu'un de dérangé ou à une victime ?

La vérité n'arrivera que très tardivement dans le livre.

A mon sens, la fin est parfaite. Toujours dans la même lignée que ces autres livres, c'est à dire, noire et brutale. 

A lire absolument.


4/5
Edition  : Fleuve Noir
Editions : Thriller
Nombre de pages : 501
2012

1 commentaire:

By Kimysmile a dit…

J'ai lu "Chiens de sang" de cet auteur récemment, j'avais beaucoup aimé !